Opérations de récolte

La filtration

Elle s’effectue sur un tamis muni d’une toile dont le maillage est exprimé en microns. La culture est amenée sur la toile L’eau s’écoule à travers la maille, les algues sont retenues sur le filtre sous forme de gelée, aussi appelée biomasse.

Le pressage

La gelée de micro-algues est déposée dans une presse à biomasse. Une pression est exercée afin d’éliminer l’eau résiduelle. L’opération fournit une pâte dont la teneur en matière sèche peut varier selon la durée de pressage.

L'extrusion

Une présentation du produit sous forme de micro-aiguillettes a été retenue. Il est alors nécessaire d’extruder la pâte d’algues sous forme de filaments qui seront déposés sur des claies de séchage, montées sur la chaîne de récolte.

Le séchage

Les filaments de pâte d’algues sont déshydratés dans un séchoir clos, alimenté en air chaud. Un ventilateur en extrait l’air humide.